+41 76 416 22 08 bonjour@jeune-nature.ch

Quelques jours de préparations assurent le bon début d’une cure de jeûne.

Avant le jeûne

Se préparer | se réjouir

La préparation à un stage de jeûne demande quelques jours pendant lesquels on diminue les portions et on affine le choix des aliments pour donner plus de liberté au corps et faciliter son entrée dans le jeûne.

De 3 jours à une semaine, marquez ce temps dans votre agenda lorsque vous planifiez votre séjour.

Vous recevrez un carnet de route qui vous permettra de vous préparer avec une transition alimentaire progressive et en douceur.

La transition alimentaire est importante car elle permet de diminuer progressivement les portions de nourriture ainsi que le genre d’aliments consommés à chaque repas. Cette étape est essentielle car elle permet également de stimuler la fonction d’adaptation du système nerveux et diminue admirablement les symptômes du début du jeûne.

La descente alimentaire en résumé

Afin de vivre au mieux le jeûne il est recommandé d’adapter ses repas pendant la semaine qui précède le jeûne.

En effet l´entrée dans le jeûne, c´est-à-dire les 3 premiers jours, constitue la phase la plus délicate. Le corps doit s´habituer à se nourrir de l´intérieur et cette bascule se fait d´autant mieux que les apports en aliments et en charges de toxines sont faibles les jours précédents l´entrée dans le jeûne.

6 jours avant le jeûne

  • Si possible se passer de café, thé noir, pâtisseries, sucreries.

4 jours avant le jeûne

  • On élimine : viande, charcuterie, fromage, pain, pâtes, laitages
  • Privilégier les légumes et fruits frais et bio, crus ou cuits

La veille au soir

  • Manger léger ou simplement boire, de l´eau ou de la tisane en abondance

Le matin du 1er jour de jeûne

  • Boire tempéré, de l’eau ou de la tisane en abondance

Pendant le jeûne

Le jeûne hydrique que je vous propose, à base de jus, de tisanes et d’eau offre est la forme la plus simple et accessible. Elle vous donne un grand choix de jus pour que votre expérience du jeûne soit fabuleuse.

Il y a des étapes, des paliers, des ajustements qui se font naturellement. Le corps et l’esprit s’adaptent et nous permettent de faire une expérience vraiment originale.

En savoir plus sur le jeûne

Après le jeûne, le début de la suite

Au moment de clore le jeûne, nous passons un moment délicieux pour rompre le jeûne en plusieurs paliers. Un moment privilégié car la phase la plus importante du processus commence alors, la reprise alimentaire.

Reprendre l’habitude de manger, sélectionner les aliments de manière progressive, tout cela se fait gentiment, étalé sur plusieurs jours afin de prolonger l’expérience et l’intégrer dans votre vie quotidienne.

La sensibilité et les goûts sont affinés durant le jeûne, il est plus facile d’être très à l’écoute du corps, de choisir les aliments en étant très en phase avec le ressenti des envies et des besoins réels.

Les diverses modalités de remontée alimentaire seront abordées le vendredi, et vous recevrez toutes les  informations nécessaires afin que votre retour chez vous se passe dans les meilleures conditions.

Autre option : à la fin du stage, le jeûne peut être prolongé pendant quelques jours à la maison selon vos envies et votre agenda.

Vous pouvez également commencer d’intégrer gentiment les smoothies verts anti-inflammatoires au fil de votre remontée alimentaire. C’est une approche efficace et pratique, le pot de smoothie se conservant au frigo ou dans une bouteille isotherme 24 heures. Quand on commence à se fier aux smoothies verts, on a aussi de plus en plus soif, car le corps est stimulé dans les fonctions de réparation cellulaire et augmente ses besoins en haut.

De jamais soif à tout le temps avoir soif, c’est bon signe !

En savoir plus sur la cure de Smoothies Cool ( Chlorophylle – Eau – Oméga 3 – Lin )